Présentation : «Le camphrier irradié » de Tsutomu Yamaguchi
Retour - Accueil
Catalogue

Mise à jour : 21 mai 2013

Début mai 1945, Tsutomu Yamaguchi (1916-2010), est envoyé sur le chantier naval d’Hiroshima, laissant son jeune fils et son épouse à Nagasaki. Au matin du 6 août, sa vie bascule, et le lendemain, malgré ses graves brûlures, il prend le dernier train pour Nagasaki. Il y arrive le 8 août aux alentours de midi. Le 9, il est au bureau, entouré de ses collègues quand jaillit un éclair qu'il reconnaît être semblable à celui d'Hiroshima.
Seul Japonais officiellement reconnu comme double atomisé, il éprouve le devoir et la responsabilité de témoigner pour prévenir l’humanité des dangers des bombes atomiques.

Pendant cinquante ans
j’ai survécu, atomisé,
à ce monde de rosée –
Je formule sans cesse des vœux
pour une Terre dénucléarisée

Il nous a laissé plus de 400 tanka, poèmes japonais, et un texte en prose, preuves de sa douloureuse expérience. Pour que son vibrant témoignage lui survive, nous avons choisi de vous le présenter en sélectionnant une centaine de poèmes.

Pour l'acheter


le camphrier irradié, tanka de Tsutomu Yamaguchi


Référence du livre pour les libraires du Canada:http://www.banq.qc.ca/ressources_en_ligne/bibliographie_quebec/2013-02-fevrier/atvs1403305467768464380.html